Créer mon blog M'identifier

L’Average Frustrated Chump : un concept américain qui a le vent en poupe

Le 8 février 2017, 17:55 dans Vie professionnelle 0

L’AFC est de loin le concept le plus marquant dans la communauté des dragueurs « professionnels » américains, membre de la PUA (Pick-Up Artists). « L’Average Frustrated Chump » (littéralement l’imbécile frustré moyen), est un terme générique qui décrit un jeune homme souvent très sensible, timide et paralysé par la peur de déplaire ou d’agir de manière politiquement incorrecte. Plus intelligent que la moyenne, l’AFC n’en reste pas moins idéaliste et beaucoup trop romantique, alimentant par la même occasion le cliché de l’homme aux poèmes, lettres d’amour et cadeaux hors de prix. Le cœur d’un AFC bat la charade dès qu’une fille lui sourit, et adosse immédiatement la casquette d’un réalisateur de film à l’eau de rose de série B, mettant en scène une famille heureuse, un break au garage et un chien tournant autour de « gamins blondinets » ; car là est le souci de l’AFC, il s’obstine et s’accroche à ce qui le rassure. Voici, par ailleurs, les gestes et comportements que pourrait avoir un AFC, selon la communauté des P.U.A :

  • Offrir un cadeau hors de prix à une fille pour son premier rendez-vous ; 
  • Téléphoner sans cesse à une fille qui ne répond pas ;
  • Lui écrire des poèmes délirants et de longues lettres d’amour. 

 

Selon une étude du site français FrenchTouchSeduction85% des adhérents à son forum rejoignent la communauté après s’être auto-diagnostiqué AFC ! « Pas de panique », rassure Mystery, célèbre PUA américain. Etre un AFC n’est ni une tare, ni une fatalité, nous l’avons tous été, et nous en rions aujourd’hui. ». Et vous, êtes-vous un AFC ? 

Le loisir pour booster la convalescence des patients

Le 8 février 2017, 17:54 dans Vie professionnelle 0

Un programme de rééducation réussi doit reconnaître qu'une personne qui a acquis une invalidité doit s'occuper des problèmes sociaux et émotionnels en plus des problèmes physiques. Les personnes ayant une déficience permanente sont confrontées à toute une série de problèmes dans tous les domaines de leur vie. Le personnel des services d'intégration communautaire et de loisirs - qui travaillent dans le cadre de l'équipe de traitement - joue un rôle essentiel en aidant les personnes à régler ces divers problèmes. Les personnes sont aidées à explorer à la fois leurs capacités et leurs limites, leurs points forts et leurs vulnérabilités et à mieux comprendre leurs nouvelles circonstances afin de faire les ajustements nécessaires pour reconstruire leur vie.

En développant les intérêts récréatifs des patients, leurs réseaux sociaux et leurs liens avec la communauté, ils sont en mesure d'identifier les facteurs qui influent sur leur motivation et leur estime de soi. Ceci est crucial pour s'assurer que les patients tirent le bénéfice optimal de leur réadaptation. Simplement réhabiliter les individus à leur plein potentiel physique ne réussira pas sans aborder tous leurs  problèmes de vie.

Les loisirs sont divers. Ils doivent être choisis en fonction des préférences des patients, mais également en adéquation avec leur situation :

·         Sorties et socialisation ;

·         Plein air et aventure ;

·         Artisanat et travaux manuels ;

·         Maison et jardinage ;

·         Art et expression de soi ;

·         Jeux et sports ;

·         Santé et bien-être ;

·         Développement personnel ;

·         Apprentissage tout au long de la vie ;

·         Musique et divertissement.

Comment choisir?

Posez-vous les bonnes questions :

·         Qu'est-ce qui me rend vraiment heureux ?

·         Quand est-ce que je ressens et me sens le plus vivant ?

 

·         Qu'est-ce qui m'aide à ressentir de l’impatience ?

Le loisir… dans la rééducation ?

Le 8 février 2017, 17:53 dans Société 0

 

Le loisir est une partie essentielle de notre vie. Lorsque nous sommes impliqués dans la satisfaction des activités de loisirs, nous pouvons acquérir un sentiment de liberté, de contrôle, de créativité et de réussite. Le loisir nous donne aussi la possibilité de développer nos compétences, notre confiance en soi. Il nous aide à profiter de nouvelles expériences, des défis et des aventures, et de rester en bonne santé. Les activités de loisirs sont librement choisies, peuvent être faites dans un endroit où vous vous sentez à l'aise, avec les gens que vous aimez.

Définition des loisirs dans la rééducation

Le loisir offre un moyen de lier le programme de l'hôpital au sentiment individuel du patient et à son histoire. C'est parce que les expériences significatives dans la vie des gens peuvent être largement comprises comme des expériences de loisirs : ces expériences sont librement choisies et reflètent ce qui est important dans la vie des gens, comme la création d'une œuvre d'art, le déplacement pour voir un film, la rénovation d'un voiture, être témoin de la victoire finale ou de la défaite de votre équipe, participation à des célébrations personnelles ou familiales.

Les loisirs dans un programme de réadaptation fournissent un moyen d'apporter du positif à la vie du patient, au-delà des considérations thérapeutiques. Les intérêts et les expériences en matière de loisirs permettent d'intégrer le processus de réadaptation à l'engagement réel et potentiel du patient, tant dans l'environnement hospitalier que dans la collectivité. Le service de l'intégration communautaire et des services de loisirs visent à fournir des services de qualité aux patients ; permettant une transition en douceur à travers le processus de soins, en veillant à ce que les individus s'adaptent de façon significative aux nouvelles circonstances résultant d'une blessure ou d'une maladie et en aidant les individus à établir un mode de vie agréable et équilibré dans leur communauté.

Voir la suite ≫